Zaton, Joyau Caché de la Côte Dalmate

Zaton, ville touristique de Croatie

Je me rappelle la première fois où j’ai posé les yeux sur Zaton. C’était lors d’une escapade en Croatie il y a quelques années. Après avoir exploré les ruelles pavées de Dubrovnik et admiré ses remparts médiévaux, je cherchais un peu de tranquillité loin des sentiers battus. Un ami m’avait chaudement recommandé ce petit village niché au creux d’une baie paisible, à seulement quelques encablures de la cité-perle de l’Adriatique. Curieux, j’ai décidé de m’y rendre pour quelques jours, sans trop savoir à quoi m’attendre. Ce que j’ai découvert m’a tout simplement enchanté.

Un Havre de Paix Authentique

Zaton est composé de deux petits hameaux, Veliki Zaton et Mali Zaton, reliés par un unique chemin serpentant le long de la baie. Dès mon arrivée, j’ai été séduit par l’ambiance particulière qui y règne. Loin du tumulte des stations balnéaires surpeuplées, Zaton respire la quiétude et l’authenticité. Les quelques ruelles pavées, bordées de maisons aux façades colorées typiques de l’architecture dalmate, sont presque toujours désertes. Seuls quelques chats errants viennent parfois troubler la placidité des lieux.

Ici, le temps semble s’être arrêté. Les habitants, pour la plupart des pêcheurs ou des viticulteurs, mènent un train de vie paisible, loin du tumulte de la ville voisine. Ils se retrouvent le soir venu sur les petites places ombragées pour partager quelques verres de vin local en devisant joyeusement. Une atmosphère conviviale et détendue règne, à mille lieues du tourisme de masse qui gangrène tant de coins paradisiaques en Méditerranée.

Un Écrin de Nature Préservé

Au-delà de son charme pittoresque, Zaton séduit aussi par la beauté intacte de ses paysages. La baie, protégée des vents par un mince cordon littoral, offre des eaux d’un bleu limpide et cristallin. Ses plages, tantôt sablonneuses tantôt rocailleuses, s’étirent paresseusement à l’ombre d’une pinède dense et odorante. Ici, nulle trace de béton ni de construction massive. La nature règne en maître, dans toute sa splendeur méditerranéenne.

Pour les amoureux de la nature, Zaton représente un véritable petit paradis. De nombreux sentiers serpentent à travers les collines boisées alentours, offrant des points de vue imprenables sur la baie. J’ai eu la chance d’apercevoir, lors d’une randonnée matinale, un couple de cerfs brouter tranquillement au détour d’un sous-bois. Un moment d’une rare beauté, rendu possible par la préservation de cet environnement exceptionnel.

Un Patrimoine Historique Riche

Si Zaton attire avant tout par ses charmes naturels, le village recèle également un riche patrimoine historique et culturel, témoignage de son passé mouvementé. Au cœur de Veliki Zaton, l’église Saint-Nicolas, datant du 11ème siècle, dévoile une architecture sobre mais majestueuse. Construite à l’époque des premiers rois croates, elle renferme dans ses murs de précieuses fresques murales et sculptures liturgiques.

Non loin de là, les ruines de la Tour Kastelina, ancien fortin vénitien édifié au 16ème siècle pour protéger la baie des incursions ottomanes, dominent fièrement le paysage depuis leur promontoire rocheux. Si le temps a érodé ses pierres, cette sentinelle muette rappelle le riche passé stratégique et militaire de la région, longtemps convoitée par les grandes puissances de la Méditerranée.

LIRE  La diaspora croate en France et dans le monde

Mais l’héritage le plus fascinant de Zaton se trouve sans doute sous les flots de sa baie abritée. En effet, les fonds marins regorgent de vestiges archéologiques exceptionnels, témoins de l’intense activité commerciale qui régnait ici dans l’Antiquité. L’épave d’un navire marchand romain du 1er siècle, la « Liburnica Serilia », a notamment été découverte à proximité, avec sa riche cargaison d’amphores, de bijoux et d’objets de la vie quotidienne de l’époque. Un véritable trésor sous-marin que les plongeurs érudits ne manqueront pas d’explorer.

Un Terroir d’Exception

Au-delà de ses richesses historiques et naturelles, Zaton s’enorgueillit également d’un terroir d’exception, propice à la culture de la vigne et de l’olivier. Les coteaux ensoleillés qui entourent la baie sont en effet recouverts de vignobles et d’oliveraies séculaires, entretenues avec amour par les viticulteurs et oléiculteurs locaux.

Cépages Rouges Cépages Blancs
Plavac Mali Pošip
Babić Maraština
Lasina Grk

J’ai eu la chance de déguster quelques-uns des vins locaux lors de mon séjour, notamment le célèbre Plavac Mali, un vin rouge corsé aux notes épicées et fruitées. Une pure merveille, à déguster de préférence en accompagnement d’un plateau de charcuteries et de fromages locaux, sur une terrasse ombragée avec vue sur la mer.

Les olives de Zaton, elles aussi réputées dans toute la région, se déclinent en une myriade de variétés aux saveurs uniques: Oblica, Lastovka, Levantinka… Celles-ci sont récoltées à la main selon des méthodes traditionnelles, puis marinées dans un savant mélange d’herbes aromatiques et d’huile d’olive vierge, elle-même issue des oliveraies séculaires du village. Un régal pour les papilles, à déguster en apéritif ou en accompagnement d’un bon plat de poisson grillé.

Une Destination de Rêve pour les Amateurs de Plongée

Mais au-delà de ses charmes terrestres, c’est surtout la richesse de ses fonds sous-marins qui fait de Zaton une destination de choix pour les amateurs de plongée. La baie, abritée des vents et des courants violents, offre en effet des conditions de plongée idéales, même pour les débutants.

J’ai eu la chance de pouvoir explorer quelques-uns des spots de plongée les plus réputés lors de mon séjour. Le Trou Bleu, une impressionnante caverne sous-marine aux eaux d’un bleu limpide, restera à jamais gravé dans ma mémoire. Suspendu dans ces profondeurs émeraldines, j’ai pu admirer d’innombrables espèces de poissons colorés évoluant parmi les roches calcaires sculptées par l’eau et le temps.

L’épave de la « Liburnica Serilia » représente un autre site incontournable pour les plongeurs. Si son exploration demande un niveau d’expérience plus élevé, la récompense en vaut la chandelle: outre le spectacle fascinant de cette épave vieille de près de 2000 ans, on peut y admirer une incroyable diversité de faune et de flore sous-marines, profitant de cet écosystème unique.

LIRE  Combien de temps rester en Croatie ?

Pour les moins aguerris, les fonds peu profonds de la baie regorgent eux aussi de merveilles à découvrir en tuba ou en palmes-masque-tuba. J’ai ainsi pu observer de près des colonies de posidonie, cette fascinante « prairie sous-marine » méditerranéenne qui abrite une riche biodiversité. Un véritable petit coin de paradis, facilement accessible depuis les plages de Zaton.

Une Destination de Rêve pour les Amateurs d’Activités Nautiques

Mais les fonds marins de Zaton ne sont pas réservés qu’aux plongeurs. Le village est également un petit paradis pour tous les amateurs d’activités nautiques et de sports d’eau vive. Sa baie offre en effet un plan d’eau idéal pour la pratique de sports comme le kayak de mer, le paddle ou même le kitesurf pour les plus expérimentés.

J’ai moi-même eu l’occasion de louer un kayak de mer pour une journée et de parcourir à la rame les criques secrètes bordant la baie. Une expérience inoubliable, qui m’a permis d’accéder à des endroits isolés et sauvages, inaccessibles par la terre. Le sentiment de solitude et de communion avec la nature était total dans certaines de ces calanques désertes, où seul le cri des mouettes venait troubler le silence.

Pour les plus aventureux, il est également possible de se lancer dans des randonnées aquatiques sur les rivières karstiques de la région. Le Krka et la Cetina, aux eaux d’une limpidité à couper le souffle, offrent de multiples spots pour pratiquer le canyoning, la nage en eau vive ou encore le rafting. De quoi convier les amateurs de sensations fortes pour une immersion totale au cœur des splendeurs naturelles de la Dalmatie continentale.

Une Destination Idéale pour les Familles

Au-delà des activités nautiques et subaquatiques, Zaton s’avère également une destination idéale pour les familles en quête de tranquillité et d’authenticité. Loin de l’agitation des grands complexes touristiques pour familles nombreuses, le village offre un cadre reposant et sécurisé pour les petits comme pour les grands.

Les plages de sable fin de Mali Zaton sont parfaites pour des journées de jeux et de baignade en toute sérénité. Aucun établissement de nuit bruyant ni animation de masse à l’horizon : seul le clapotis des vagues vient bercer les après-midis farniente. Les plus petits pourront également s’initier en toute quiétude aux joies de la plongée sous-marine grâce aux nombreux clubs locaux proposant des baptêmes pour enfants.

À Veliki Zaton, un camping familial très bien aménagé accueille les vacanciers dans un cadre verdoyant, à deux pas des plages et des sentiers de randonnée. Les enfants y trouveront moult aires de jeux extérieures pour se dépenser en toute insouciance, tandis que les parents pourront profiter des installations de qualité et de l’ambiance chaleureuse qui y règne.

LIRE  Pourquoi choisir la Croatie pour des vacances de rêve ?

Le soir venu, l’animation est tout aussi familiale à Zaton. Exit les discothèques assourdissantes : ici, on se retrouve en terrasse pour déguster des glaces artisanales ou siroter un verre de vin local, dans une atmosphère conviviale. Les plus jeunes pourront s’initier aux danses traditionnelles dalmates au son de l’incontournable « klapa », cet ensemble vocal masculin typique de la région.

Une Gastronomie Savoureuse et Authentique

En plus de son cadre naturel exceptionnel et de son riche patrimoine, Zaton comblera également les plus fins gourmets grâce à sa gastronomie savoureuse et authentique. Ici, pas de restaurants touristiques standardisés : chaque établissement cultive sa propre tradition culinaire, transmise de génération en génération par les familles locales.

Le must lors d’un séjour à Zaton reste évidemment de déguster les spécialités à base de poissons et de fruits de mer, fraîchement pêchés dans les eaux environnantes. J’ai eu la chance de savourer d’incomparables brochettes de calamars grillées, garnies d’une sauce épicée à l’ail et au persil, ainsi que des daurades royales cuites à la perfection dans un court-bouillon citronnée.

Mais la gastronomie locale ne se résume pas qu’aux mets marins. La terre dalmate offre elle aussi de savoureuses spécialités à découvrir. Je me lècherai longtemps les babines en repensant au fameux « peka », ce plat mijoté durant des heures dans un four en terre cuite enterré. Selon la recette traditionnelle, l’agneau ou le veau y est cuit à l’étouffée avec des pommes de terre, des oignons, de l’ail et des herbes fraîches du jardin, pour un résultat d’une tendreté incomparable.

Et que dire du « soparnik », cette étonnante tourte feuilletée fourrée à la blette et au fromage frais ? Une pure merveille culinaire, à déguster de préférence lors d’un déjeuner ensoleillé sur une terrasse ombragée, accompagnée d’une salade de tomates cerises, de copeaux de parmesan et d’un trait d’huile d’olive locale.

Fort heureusement, les efforts physiques nécessaires pour profiter pleinement des charmes naturels de Zaton permettent d’écouler sans trop de remords tous ces délices gastronomiques bien caloriques. Et quoi de mieux pour terminer un repas copieux qu’un verre devy?? lokalno??, ce vin de fruits locaux légèrement pétillant dont le secret de fabrication se transmet depuis des générations ?

Un Art de Vivre Paisible et Convivial

Mais au-delà de ses richesses naturelles, historiques et gastronomiques, ce qui m’a le plus séduit lors de mon séjour à Zaton reste sans conteste l’art de vivre unique qui y règne. Dans ce havre de paix préservé du tourisme de masse, les habitants cultivent une philosophie de vie simple, conviviale et respectueuse de l’environnement.

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *